Coupe du monde de rugby 2015 : troisième semaine

Quelle communication autour des matchs ?

du 29 septembre au 04 octobre 2015


Sur cette semaine de compétition, 88 annonceurs ont positionné leurs spots publicitaires sur les cinq matchs diffusés par TF1 et pour un montant global de 14,1 millions d’euros bruts*.
Si le nombre de spot diffusés est homogène sur chacun des matchs, la pression publicitaire est quant à elle plus importante quand le XV de France entre en scène. La rencontre opposant la France au Canada a totalisé 6,5 millions d’euros bruts soit près de moitié de l’activité de la semaine. Les annonceurs FDJ, Peugeot et Volkswagen présentent la pression publicitaire la plus importante ce jour-là.. 

Coupe du monde de rugby 2015

L'automobile signe 1 spot sur 5 et réalise 1/4 de la pression publicitaire.

Tout comme la semaine précédente, l’automobile est le premier secteur sur la compétition. Les 15 constructeurs présents réalisent 25% de l’activité hebdomadaire avec notamment Peugeot qui se classe au premier rang des annonceurs devant Volkswagen et Fiat.

Au sein des établissements financiers, on retrouve 18 banques, assureurs et organismes de crédit. Parmi eux, CIC et Société Générale sont les annonceurs les plus actifs avec, pour chacun, une campagne image. A noter que Société Générale choisit de nouveau le match de l’équipe de France pour diffuser son message, ce qui lui vaut d’obtenir le spot le plus onéreux* sur cette période.

Coupe du monde de rugby 2015

Le secteur Hygiène Beauté regroupe 8 annonceurs dont Christian Dior parfums, Wilkinson et Lascad. Tous les produits mis en avant sont, sans surprise, destinés à la gente masculine puisqu’on retrouve des marques telles que Eau Sauvage, Mennen, Nivea Men ou encore Ultra Mâle.

Même constat pour la Mode où plusieurs messages s’adressent aux hommes avec notamment DIM et H&M mais on souligne également la communication de Asics sur sa gamme de chaussures et des opticiens Atol et Optic 2000.

Enfin, le secteur Culture Loisirs est essentiellement représenté par l’univers des jeux et paris en ligne. FDJ conserve le 2ème rang du palmarès des annonceurs et on retrouve également les spots publicitaires de PMU, Winamax et Unibet.


* La pression publicitaire en brut est valorisée sur la base des plaquettes tarifaires des régies avant toute remise, dégressifs et autre négociation.





découvrez également


Bilan Coupe du Monde de Rugby 2015
Coupe du monde de rugby 2015 : deuxième semaine
En savoir plus