Media Week Report - 02 Décembre

Le Media Week Report fait peau neuve ! Comme la frontière entre les média traditionnels et le numérique devient de plus en plus floue, à compter de cette semaine notre rendez-vous hebdomadaire portera un regard à 360°sur l’actualité et les transformations à l’œuvre dans le monde passionnant des médias. Télévision, radio, presse écrite et bien- sûr réseaux sociaux…tout y passera !

Le mobile et la presse écrite font bon ménage, le Media Week Report vous révèle les dessous de ce mariage réussi. A découvrir également : WhatsApp, le nouvel outil chouchouté par les diplomates, et Telegraph, la nouvelle plateforme de blog lancée par le controversé réseau Telegram.

LE MOBILE, NOUVELLE FRONTIERE DE L’INFORMATION

Le Figaro

La presse écrite est en train de s’offrir une nouvelle jeunesse grâce au mobile.

Pour ceux qui en doutaient encore, la convergence annoncée entre les grands médias traditionnels et les poids lourds du numérique est belle et bien en marche et elle se rapproche des utilisateurs, à l’image de SFR et des innovations annoncées par Alain Weill, le patron d’Altice Media, la branche média  du groupe Altice-SFR.

Non, vous ne pourrez pas acheter votre smartphone en kiosque (pas encore !), en revanche l’application SFR Presse devrait bientôt être accessible directement sur Internet et plus seulement réservée aux abonnés SFR. M. Weill explique avoir des projets « ambitieux et innovants », pour son kiosque en ligne avec une offre prometteuse qui devra « intégrer la possibilité d’une vente d’articles à l’unité » et également proposer des « contenus originaux en vidéo ».

Entretemps, deux titres de presse historiques, Le Figaro et Le Monde, essaient de tirer leur épingle du jeu en misant tout sur les nouvelles technologies avec un penchant pour le mobile.

Le Figaro a redoublé d’efforts pour se mettre à l’heure numérique, notamment grâce au lancement d’une nouvelle application pour iPhone et Android. « Sur Facebook, on ne sait pas forcément ce qui vient de se passer, ni ce qui est important […] et l’on bénéficie encore moins de la mise en perspective et de la profondeur offertes par une rédaction de 450 personnes », déclarait en juillet Laurence de Charrette, directrice de la rédaction du figaro.fr.

Le Monde aussi sort l’artillerie lourde. Presse News révèle que le nouveau site du journal sera disponible avant décembre, même si la refonte du site et des applications est prévue pour après l’élection de 2017.

L’innovation éditoriale sera aussi à l’honneur, Le Monde compte en effet lancer en janvier 2017 un outil permettant la vérification des informations, un projet financé par Digital News Initiative de Google. D’ici là, il est le premier site français à bénéficier du label « fact checking », récemment créé par Google, depuis le 14 novembre.

En même temps, le quotidien a lancé une véritable offensive sur les réseaux sociaux, notamment sur Snapchat Discover et Facebook Live.

Reste à savoir si cette évolution permettra à la presse écrite d’endiguer la crise qui la ronge depuis longtemps.

WhatsApp, le nouveau visage de la diplomatie

WhatsApp est en train de se tailler une place de choix dans le monde des relations internationales, au point que The Guardian parle même de « diplomatie WhatsApp ». Les groupes WhatsApp représenteraient désormais un véritable paramètre pour déterminer l’influence d’un diplomate…

L’application de messagerie permettrait en effet aux délégués de communiquer avec des alliés assis de l’autre côté de la pièce, convenir des stratégies de négociations pendant des séances particulièrement houleuses ou organiser des réunions restreintes sans offusquer personne. Bien évidemment, l’humour fait aussi la part belle aux conversations WhatsApp des grands de ce monde…un peu comme chez les usagers lambda ! Ainsi, il se dit que le président russe Vladimir Poutin a même eu droit à un emoji personnalisé 

Mais la vraie raison du succès de l’application réside surtout dans son efficace système de chiffrement, jugé plus performant que les services similaires proposés par les États.

D’ailleurs, même un rapport d’Amnesty International sur le chiffrement des données via les messageries instantanées, « For your eyes only », confirme que Facebook, profitant de l’excellent score de Whatsapp, est en tête du classement des messageries qui respectent la vie privée.

Telegram lance Telegraph, une plateforme de blog anonyme

Alors que Facebook, Google et Twitter se mobilisent contre les fausses informations et les contenus haineux, le 22 novembre l'application de messagerie sécurisée Telegram a lancé Telegraph, une nouvelle plateforme de blog anonyme. Similaire à Medium et Quip, le minimaliste Telegraph permet aux utilisateurs de publier du contenu en ligne sans avoir à ouvrir un compte ou à se connecter via les médias sociaux. Les articles peuvent être partagés n'importe où à l’aide d’un lien et sont optimisés pour Telegram et sa nouvelle mise en page, Instant View. Si sa rapidité et sa simplicité sont les principaux avantages de ce nouvel outil, Le Monde, Numerama, TechCrunch et Mashable en soulignent certains inconvénients : le manque de continuité – comme ce n'est pas un blog personnel, les messages ne paraissent pas ensemble – et la difficulté de retrouver les liens vers les anciens posts. Certains redoutent déjà les abus que pourraient autoriser la nature anonyme de la plateforme, allant de l’usurpation de marque et d’identité, à la transmission de fausses informations ou au trolling…

 

 




Search article


Découvrez...


Revue médias et synthèse : votre actualité média facile à consulter
En savoir plus