Social Week Report - 22 avril

La réalité virtuelle débarque pour de bon sur YouTube cette semaine. Le Social Week Report vous explique pourquoi c’est une révolution. Dans l’actualité aussi, l’appli spéciale étudiants dévoilée par LinkedIn, la nouvelle chaîne d’actu bientôt sur Snapchat et les premiers pas délicats de la directrice Chine de Twitter.

C’EST PARTI POUR YOUTUBE À 360° ET EN DIRECT

L’annonce était très attendue : YouTube a officialisé cette semaine le déploiement de son offre de live streaming à 360°. Le weekend dernier a servi de test grandeur nature : YouTube proposait une diffusion en direct du festival de musique Coachella, en Californie. Trois chaînes YouTube spécialement mises en service ont ainsi permis au monde entier de vivre un peu du frisson de cet événement musical à la renommée internationale.

Les vidéos à 360°, c’est un peu comme si vous y étiez : depuis votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur, vous pouvez vous déplacer à votre guise dans l’environnement filmé et retransmis. Cela demande évidemment une technologie spécifique au moment de la capture vidéo, que YouTube compte mettre à disposition dans ses « YouTube Space », ces espaces de création destinés aux vlogeurs en tous genres. Attendez-vous donc à voir se multiplier les contenus à 360° dans les semaines qui viennent.

Pour que l’expérience soit encore plus immersive, YouTube a également annoncé l’arrivée de la technologie innovante Spacial Audio, qui permet d’« écouter et entendre comme dans la vraie vie où la profondeur, la distance, et l'intensité jouent chacune un rôle ».

La promesse du géant de la vidéo : donner la possibilité à tous de vivre les concerts ou les événements sportifs comme si vous aviez décroché une place au premier rang, mais sans pour autant quitter le confort de votre canapé. YouTube est certes le premier à se lancer à cette échelle, mais le reste de la planète high-tech devrait suivre le mouvement. Facebook investit depuis des années dans les technologies de réalité virtuelle, notamment avec ses casques Oculus Rift. Le Periscope de Twitter, déjà bien positionné sur le live, ne devrait pas laisser passer le coche non plus…

ON EN PARLE AUSSI

LinkedIn part à la pêche aux étudiants

Quel est le point commun entre les 415 millions de membres de LinkedIn ? Malgré des parcours tous différents, ce sont a priori tous des « professionnels », comprenez des adultes déjà entrés dans la vie active. Si ces derniers représentent aujourd’hui le fonds de commerce du réseau social, l’entreprise américaine ne compte pas en rester là. Pour faire croître sa base d’utilisateurs, LinkedIn proposait dès ce lundi aux États-Unis une application inédite à destination d’un nouveau public : les étudiants. C’est clairement le bon filon pour LinkedIn : inviter les actifs de demain à créer un profil simplifié sur une nouvelle application pensée spécialement pour eux. Avec « LinkedIn Students », l’inscription est facilitée. En renseignant simplement leur parcours universitaire, les utilisateurs se voient proposer plusieurs possibilités de carrières, des conseils pour bien choisir leur voie, des articles sur leurs secteurs d’intérêt, les métiers et les entreprises les plus en vue. Le réseautage n’est pas pour autant oublié, puisque les étudiants sont également encouragés à se créer un réseau d’ « alumni », ces associations d’anciens élèves très influentes outre-Atlantique. Répérer un ancien diplômé de votre université qui travaille dans l’entreprise de vos rêves, c’est sans doute un bon moyen de préparer votre futur. Et pour LinkedIn, c’est aussi le meilleur moyen de s’assurer que ces futurs diplômés deviendront de fidèles utilisateurs.

La fille de Murdoch vise les « Brothers » de Snapchat

Une nouvelle chaîne de contenus destinés à la génération Y de Snapchat devrait bientôt faire son apparition. Si la presse s’en fait particulèrement l’écho, c’est sans doute parce qu’Elisabeth Murdoch, fille du magnat des médias australo-américain Rupert Murdoch, est à la manœuvre. Elisabeth avait quitté le giron familial l’année dernière pour créer Vertical Networks, sa propre sociéré spécialisée dans les vidéos courtes sur mobile. On ne sait pas encore grand-chose de cette nouvelle chaîne, invitée à cotoyer BuzzFeed, MTV et autres Daily Mail dans la section « Discover » de Snapchat. Ce que l’on sait déjà, c’est que la cible sera plutôt masculine. Sous le nom « Brother », ce nouveau média proposera des contenus qui pourraient, selon certaines sources, s’inspirer de la ligne éditoriale iconoclaste de Vice.

La DG de Twitter Chine accueillie fraîchement

Les réseaux sociaux et la Chine, c’est une histoire compliquée qui a tout du dilemme existentiel. D’un côté, la Chine pratique une censure d’État assumée, contrôlant ou bloquant carrément les réseaux sociaux, au moyen d’une puissante « Grande muraille » numérique. Mais d’un autre côté, le potentiel du marché chinois, avec ses millions d’entreprises et de particuliers, est immense. Impossible donc, pour Facebook, Twitter et YouTube, de faire une croix sur l’Empire du Milieu, d’autant que leurs plateformes sont en fait utilisées par un grand nombre de Chinois qui parviennent à contourner les mesures de censure imposées par les autorités. La semaine dernière, Twitter a nommé sa nouvelle directrice générale pour la « Grande Chine » (Chine continentale, Hong Kong, Macao, Taïwan) en la personne de Kathy Chen. Mais le passé de cette dernière provoque déjà l’ire des internautes. En effet, Kathy Chen a travaillé avec l’armée chinoise et aurait été à la tête d’une entreprise ayant collaboré avec les autorités pour mettre en place le système actuel de censure de l’Internet. Un CV considéré comme incompatible avec les valeurs de Twitter en matière de liberté d’expression par les internautes, qui l’accusent déjà d’être à la botte de l’incontournable Parti communiste chinois.





Search article