Media Week Report - 24 mai 2019

 

Cette semaine, le Media Week Report revient sur l’adoption, par le Sénat, de la taxe Gafa en France. Du côté des réseaux sociaux, Pinterest connaît un premier revers depuis son IPO en raison de résultats trimestriels décevants, tandis qu’Instagram déploie une nouvelle version de l’onglet Explore donnant davantage de visibilité à ses Stories.

 

Le Sénat adopte la taxe Gafa

La France est devenue officiellement l’un des porte-flambeaux de la lutte contre l’optimisation fiscale des géants du numérique. Dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 mai, le Sénat a voté l’instauration d’une taxe dédiée, déjà approuvé par l’Assemblée nationale en avril. Si les Gafa sont bien entendu visés par cette taxe, d’autres groupes (une trentaine au total) seront aussi concernés, dont Meetic, Airbnb et Criteo.

Inspirée d’un projet européen n’ayant pas abouti, cette taxe s’applique aux entreprises qui génèrent un chiffre d’affaires sur leurs activités numériques supérieur à 750 millions d’euros dans le monde, dont au moins 25 millions rattachés à des internautes basés dans l’Hexagone. La loi prévoit une imposition de 3% sur les activités numériques de ces entreprises en France, et est censée rapporter 400 millions d’euros en 2019 et 650 millions en 2020.

Cette mesure se veut temporaire – jusqu’au 1 janvier 2022 –, le gouvernement misant beaucoup sur l’effet de levier à l’échelle internationale. Le ministre des finances Bruno Le Maire a d’ailleurs promis de retirer cette taxe « dès qu’il y aura un consensus au niveau de l’OCDE ».

Le Figaro souligne que ce projet est loin de faire l’unanimité. Certains sénateurs dénoncent les « risques juridiques » d’une telle initiative ainsi que les possibles effets négatifs pour la croissance des entreprises françaises, alors que d’autres, comme des élus de gauche et l’association Attac, considèrent cette taxe « insuffisante ».

D’autres impôts visant les géants du numérique sont à l’étude en Autriche, au Royaume-Uni, à Singapour et en Espagne, rappelle Francetvinfo.

 

Après des débuts encourageants, l’action Pinterest décroche

Selon Les Echos, Pinterest a connu, depuis son IPO il y a un mois, son premier gros revers à Wall Street. Vendredi, l’action décrochait de plus de 15% dans les échanges avant-Bourse en raison de résultats trimestriels – les premiers depuis la cotation du groupe – décevants.

Pinterest prévoit en effet un chiffre d’affaires annuel compris entre 1,06 et 1,08 milliard de dollars en 2019, très légèrement en deçà des prévisions des analystes du secteur (1,09 milliard d’après le consensus calculé par Bloomberg). Par ailleurs, sur les trois premiers mois de l’année, la perte nette s’élève à 41,4 millions de dollars, soit près de trois fois plus que ce qu’attendait Wall Street. Les marchés estiment notamment que Pinterest pourrait monétiser davantage ses activités.

Malgré ce décrochage, l’action Pinterest reste au-dessus de prix d’introduction fixé par le groupe pour son entrée en Bourse, et la plupart des courtiers restent optimistes, selon News 24.

 

Avec ses mises à jour, Instagram donne encore plus de visibilité à ses Stories

Selon TechCrunch, Instagram, qui vient de mettre à jour son appli, va déployer une nouvelle version de l’onglet Explore, en commençant par les Etats-Unis. Au fil des années, cet onglet – stratégique pour Instagram dans la mesure où plus d’un milliard d’utilisateurs s’y rendent au moins une fois par mois – s’est enrichi de nouvelles fonctionnalités permettant d’augmenter le temps moyen passé à regarder des contenus sur l’application ainsi que le nombre de followers.

Grâce à son onglet Explore, Instagram va désormais donner davantage de visibilité aux Stories qui ont fait son succès. La grande nouveauté est, selon L’ADN, l’ajout des Stories en recommandation.

Parmi les autres mises à jour, la barre de navigation va s’enrichir de raccourcis vers Shopping (qui donnera un accès rapide à des filtres de catégorie comme « beauté », « vêtements » et «décoration intérieure ») et IGTV (qui conduira les utilisateurs vers une liste de vidéos recommandées en fonction de leur profil et de leurs centres d’intérêt), puis vers des chaînes comme Travel, Food et Design.

Instagram a par ailleurs annoncé la fermeture de Direct, son application de messagerie autonome qui était testée depuis 2017.

 




Découvrez...


Revue médias et synthèse : votre actualité médias facile à consulter
En savoir plus