Media Week Report - 24 novembre

Cette semaine, le Media Week Report se penche sur l’opposition, par le département américain de la Justice, à la fusion entre AT&T et Time Warner, un coup de tonnerre dans le monde des médias et des télécoms. En Europe, l’Italien Mediaset et le français Vivendi pourraient trouver un accord d’ici mi-décembre. Quant à Facebook, il lance Creator, une nouvelle application pour les créateurs de contenu vidéo, alors qu’il est accusé de permettre un ciblage publicitaire discriminatoire.

  

Le département américain de la Justice s’oppose à la fusion entre AT&T et Time Warner

 

media week report  


Le département américain de la Justice porte plainte pour tenter d’annuler le rachat de Time Warner par AT&T, annoncé il y a un an et conclu pour 85 milliards de dollars. Pour lui, le rapprochement entre AT&T et Time Warner serait néfaste pour le secteur et pour les consommateurs américains.

Si la fusion était autorisée, la nouvelle entité formée pourrait utiliser son contrôle sur les programmes de Time Warner comme une arme afin de nuire à la concurrence, souligne le département américain de la Justice dans la plainte qu’il a déposée. « AT&T pourrait forcer ses concurrents à payer plusieurs centaines de millions de dollars supplémentaires par an pour accéder aux contenus de Time Warner. » Cela pourrait aussi « ralentir la transition du secteur vers de nouveaux modèles de distribution, offrant un choix plus vaste aux consommateurs. La fusion signifierait moins d'offres innovantes et des factures plus élevées pour les foyers américains. »

Time Warner possède notamment la chaîne d’information CNN, cible régulière d’attaques par le Président américain Donald Trump. Pendant sa campagne électorale, Donal Trump avait déclaré qu'il s'opposerait, pour mettre fin à la concentration des médias, à cette opération censée créer un mastodonte de plus de 142 millions d'abonnés mobiles et disposant d'un catalogue de contenus recherchés dans le sport, le cinéma et les séries télévisées, également prépondérant dans la vidéo en ligne. Selon Le Monde, le département américain de la Justice a nié toute interférence de la Maison Blanche dans sa décision.

AT&T a pour sa part qualifié cette décision de « mesure radicale et inexplicable compte tenu de décennies de législation antitrust ». Pour le groupe, ce serait en effet la première fois que les régulateurs bloqueraient une fusion entre des sociétés qui ne sont pas concurrentes.

La bataille judiciaire qui s’annonce pourrait être longue.

  

Mediaset et Vivendi seraient sur le point de trouver un accord

  

Selon le quotidien italien La Repubblica, le groupe de média italien Mediaset et le français Vivendi – en guerre ouverte depuis un an pour le contrôle de Mediaset, groupe détenu par la famille Berlusconi – seraient sur le point de trouver un accord. Les deux parties auraient convenu de ratifier l'accord d'ici mi-décembre compte tenu de deux échéances, l'audience du 19 décembre devant le tribunal de Milan et l'attribution en fin d'année des droits télévisuels du championnat italien de football.

« A moins d'un coup de théâtre de dernière heure, l'accord pour clore la bataille est désormais en cours de définition », a indiqué La Repubblica, précisant que ce pacte comporterait deux volets.

Vivendi, actionnaire à hauteur de 28,8% de Mediaset, accepterait « de réduire sa participation à 5% » tandis que Premium, chaîne payante de Mediaset, commencerait « à collaborer avec le nouveau pôle né de l'alliance entre Canal+ et Telecom Italia (TIM) », l'objectif étant de concurrencer Netflix sur les contenus à la demande.

  

Facebook, un tremplin pour les créateurs de contenu vidéo ?

  

Comme le rappelle Presse Citron, le fait que Facebook veuille devenir une plateforme de vidéos similaire à YouTube n’est plus un secret. Dans ce contexte, Facebook lance une nouvelle application pour les créateurs de contenu vidéo, Creator, disponible partout dans le monde, uniquement sur iOS pour l’instant – la version Android sera déployée dans les prochains mois. L’objectif ? Avoir un maximum de contenu généré par les pages et les profils.

Parmi les outils proposés par Creator, un Live Creative Kit, qui permet aux utilisateurs de rehausser la qualité des diffusions en live sur Facebook, en ajoutant par exemple des visuels d’introduction ou des visuels de fin.

« L’application Facebook Creator est un ‘one stop shop’ pour les créateurs de toutes sortes, pour les aider à faire passer leurs passions au niveau suivant. Avec cette application, les créateurs peuvent facilement créer une vidéo originale, faire des vidéos en direct avec des fonctionnalités exclusives, et se connecter avec leur communauté sur Facebook », explique Chris Hatfield, Product Manager.

Selon Kulture Geek, l’application n’est toutefois pas totalement nouvelle puisqu’il s’agit plutôt d’une mise à jour de l’application Facebook Mentions, désormais baptisée Facebook Creator.

  

Facebook dans la tourmente suite à des publicités discriminatoires

  

Facebook permettrait encore aux annonceurs de réaliser des ciblages publicitaires discriminatoires.

Le 22 novembre, le site Propublica a révélé  avoir réussi à publier sur la plateforme des annonces immobilières excluant certaines catégories de personnes, « comme les Afro-Américains, les mères de lycéens, les personnes qui s’intéressent aux fauteuils roulants, les juifs, les expatriés d’Argentine et les hispanophones ». L’approbation de ces campagnes de la part de Facebook n’aurait pris que trois minutes.

Le Monde rappelle que la loi US, notamment le Fair Housing Act, ainsi que les règles du géant de Mountain View, interdisent ce genre de pratique pour les publicités concernant le logement, l’emploi et le crédit. Dans une déclaration reprise par Numerama, Ami Vora, vice-président de la gestion produit chez Facebook, a expliqué ce raté par un « disfonctionnement technique », et a promis que l’entreprise vérifierait désormais toutes les annonces, tous secteurs confondus – et non plus uniquement celles liées au logement, à l’emploi et au crédit – pour bloquer toute discrimination à l’avenir, tous secteurs confondus.

En février, Facebook avait annoncé davantage de contrôles des publicités immobilières pour empêcher un ciblage ethnique de ses usagers. D’autres plateformes digitales, comme Airbnb, ont déjà été accusées de racisme, ce qui a d’ailleurs encouragé la création de Muzbnb et Noirbnb, des plateformes de location de logements réservées respectivement aux musulmans et à la communauté noire. 




Search article


Découvrez...


Revue médias et synthèse : votre actualité média facile à consulter
En savoir plus