Banques et assurances à l’ère de l’économie des plateformes


 

Le secteur de la « bancassurance » a longtemps été perçu comme un marché relativement protégé et peu concurrentiel, au vu du faible nombre d’acteurs, souvent historiques, qui y évoluent depuis des années. Cependant, depuis peu, ces entreprises traditionnelles ont vu émerger de nouveaux compétiteurs, qui font planer l’ombre de « l’uberisation » au-dessus d’eux.

En effet, les années 2000 ont vu l’avènement de nouveaux business models nés du digital: les plateformes numériques. Derrière ce terme, se cachent des acteurs comme les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) ou les NATU (Netflix, Airbnb, Tesla, Uber). Leurs structures de plateformes technologiques ont en commun le but de mettre en relation des utilisateurs/demandeurs et des producteurs/offreurs, selon des principes de désintermédiation – voire de réintermédiation. Aussi, ces dernières lorgnent vers le secteur de la banque et de l’assurance, afin de proposer de nouvelles offres de services (Apple Pay, Amazon veut se lancer dans l’assurance,…) à leurs utilisateurs. De plus, certains grands groupes de distribution/retail, de télécoms etc. se calquent sur ces modèles afin de proposer à leur tour de tels services, dans une logique de plateformisation (Orange Bank). Enfin, les barrières à l’entrée devenant moindres grâce à l’adoption massive des nouvelles technologies, des startups agiles (FinTech) se les approprient et développent de nouveaux produits et services innovants, orientés direct to consumer, afin de proposer de nouvelles expériences à ces nouveaux consommateurs.

Dès lors comment appréhender cette économie des plateformes ? Comment les banques traditionnelles peuvent-elles se réinventer face à ces nouveaux entrants issus du digital ? En outre, comment transformer un enjeu business en un enjeu de marque ? Telles sont les problématiques auxquelles Kantar Media a tenté d’apporter son éclairage et ses pistes de réflexion.

 

 

 



Téléchargez dès maintenant l'étude !

*Les champs marqués d’un asterisque (*) sont obligatoires

Search article