AdTrends Juin 2015 - Un premier semestre en négatif

Avec 4,4 milliards d’euros nets au premier semestre, le marché publicitaire recule de -0,8%. A fin juin, l’activité évolue de façon positive sur les médias digitaux, en télévision et en cinéma tandis que la presse, la radio et la publicité extérieure clôturent le semestre dans le rouge. 

Concernant les secteurs, les plus fortes baisses sont réalisées par les établissements financiers, les constructeurs automobiles et les enseignes spécialisées. A l’inverse, le semestre est positif pour la grande consommation, la distribution généraliste et pour la mode.

Saisonnalité des investissements



Focus sectoriel


Evolution par média


POINT METHODOLOGIQUE
AdTrends est le résultat du rapprochement des données brutes de Kantar Media avec les données en net de France Pub. Le passage brut/net de janvier est réalisé par une modélisation qui prend en compte les clés de passage France Pub calculées par média et par famille d'annonceurs à fin 2014. Ce modèle sera réactualisé tous les trimestres par comparaison des données Kantar Media / France Pub.
Périmètre médias : Presse hors presse professionnelle, Télévision hors parrainage, Publicité Extérieure uniquement sur les segments grand format, mobilier urbain et transports, Internet (Display et Search), Radio et Cinéma.




Découvrez également


Baromètre AdTrends : l'actu cross média de la pub en net mensuel
AdTrends Mai 2015 - Le marché recule
En savoir plus

nous recommandons



Contactez-nous

Zaïa Lamari
Relations presse

Appelez-moi + 33 (0)1 30 74 87 45