Media Week Report - 28 juillet


Cette semaine, le Media Week Report démarre par une escapade en Italie, un pays qui se met, lui aussi, à la convergence, avec un partenariat entre Canal + et Telecom Italia. Restez, par ailleurs, à l’écoute grâce au journal télé nouvelle génération de NBC pour Snapchat, Stay tuned, un programme permettant au réseau social de proposer des contenus exclusifs quotidiens. Devenir une source quotidienne d’informations, c’est également le pari fait par Google, et par son nouveau fil d’actualités intelligent ultra-personnalisé. Retrouvez enfin, dans une infographie Kantar Media, l’effervescence médiatique ayant entouré le lancement de la saison 7 de la saga Game of Thrones. Un bonus estival.


Canal + : la convergence à la sauce transalpine


Après l’acquisition de Media Capital au Portugal par Altice la semaine dernière, la convergence s’exporte en Italie. Selon des informations obtenues par Le Monde, Canal+, filiale de Vivendi, a proposé à Telecom Italia, dont Vivendi détient 23,9% des parts, de créer un nouveau groupe de télévision payante, baptisé Canale +.

Lundi 24 juillet, le conseil d’administration de Telecom Italia a approuvé le lancement de cette joint-venture, qui « s’inscrit parfaitement dans la volonté du groupe Vivendi de créer un groupe de contenus et de médias d'ambition internationale », comme explique une source proche du dossier à l’AFP, dans une déclaration reprise par La Tribune.  

L’offre de Canale + s’annonce très diversifiée, avec un service de télévision, une chaîne linéaire, des vidéos à la demande et un service de rattrapage. A la clé également, la réalisation de films, de séries et d’émissions de divertissement. Les premières productions sont attendues dès le mois d’octobre.

Telecom Italia pourra aussi profiter de l’expertise de Canal, notamment dans l’acquisition des droits sportifs, un des chantiers de ce nouveau projet.

Selon Le Monde, avec cette opération, Telecom Italia tente un double pari : « mettre en place une stratégie de convergence avec ses réseaux haut et très haut débit » ainsi que fourbir ses armes en vue de l’arrivée de Free en Italie en fin d’année.

C’est sur un fond de fortes tensions entre Vivendi et Mediaset que Canale + voit le jour – suite au contentieux lié au rachat houleux de Mediaset Premium, la chaîne payante du groupe de M. Berlusconi, par la société française.

Canal + poursuit par ailleurs son expansion à l’international. Le 21 juin, le groupe a lancé A+ Sport, une chaîne consacrée au sport en Afrique et proposée dans ses offres en Afrique subsaharienne. Aujourd’hui Canal+ revendique 2 millions d’abonnés sur le continent africain dans plus de 25 pays.

 

Stay Tuned, un condensé d’actu produit par NBC pour Snapchat


La chaîne américaine NBC a officiellement lancé sur Snapchat Stay Tuned, un journal télévisé nouvelle génération produit par une trentaine de journalistes, mercredi dernier. Un journaliste présente, en deux à trois minutes, un condensé d'actualité exclusivement disponible sur le réseau social – le premier programme de ce genre pour Snapchat.

Disponible dans la section Discover de l’application aux Etats-Unis – une rubrique qui regroupe tous les contenus créés par les médias partenaires du réseau – Stay Tuned respecte les codes Snapchat. Par exemple, Snapchat se consommant quasi uniquement sur smartphone, les vidéos sont tournées en format vertical.

Pour Snapchat, l’objectif est de diffuser des contenus exclusifs. Comme indiqué dans un Media Week Report du mois de mai, le but est, pour le réseau social, de diffuser, d’ici la fin de l’année, deux ou trois nouveaux programmes exclusifs d’un peu moins de cinq minutes chaque jour.

Pour NBC, le but est de rajeunir l’audience – un véritable défi pour les médias traditionnels. Selon Les Echos, les téléspectateurs du JT quotidien de NBC News ont en moyenne 64 ans alors que 71% des utilisateurs actifs de Snapchat ont moins de 25 ans.

En France, huit médias, dont Le Monde et L'Equipe, ont également noué un partenariat avec Snapchat l’année dernière pour produire du contenu exclusif sur Snapchat, rappelle Les Echos.

 

Google lance un fil d’actu ultra personnalisé


Plus les internautes utiliseront Google, meilleur sera leur fil d'actualités ! C’est ce que promet Google avec le lancement, aux Etats-Unis, d’un nouveau fil d’actualités ultra personnalisé – une initiative grâce à laquelle Google espère, selon La Tribune, détourner les internautes de Facebook. Le but étant pour Google de devenir, aux côtés de Facebook ou Twitter, une source quotidienne d’informations.

Grâce à une nouvelle fonctionnalité baptisée Feed, les internautes habitués à la version mobile du moteur de recherche pourront désormais suivre des thèmes précis. Le nouveau flux Google proposera aux utilisateurs des résultats en fonction de leurs centres d'intérêt, de leurs derniers mails envoyés ou des vidéos regardées sur la plateforme YouTube. Dans un billet de blog, Google précise que cette nouvelle fonction doit lui permettre non seulement de se baser sur les interactions des internautes avec le moteur de recherche, mais aussi sur les tendances détectées  dans la zone géographique de ses utilisateurs, ou dans le monde.

Le nouveau Feed ne promet pas seulement, à ses utilisateurs, des résultats plus pertinents ; il leur offre également la possibilité de s'abonner à des flux, c’est-à-dire de suivre des sujets précis, grâce à un bouton Follow.

Par ailleurs, faisant régulièrement l'objet – comme d’autres géants du net – de critiques relatives aux bulles de filtres que ses algorithmes peuvent créer, Google promet de fournir des informations avec une diversité de points de vue. « Pour fournir des informations avec différentes perspectives, les nouveaux flux présenteront de multiples points de vue provenant d'une variété de sources, informations ou articles. A chaque fois que possible, vous pourrez vérifier ces informations et voir d'autres informations sur le sujet pour une compréhension plus complète des sujets qui apparaissent dans le flux ».

 

Game of Thrones, folie autour de la saison 7

  

Le premier épisode la saison 7 de Game of Thrones a été diffusé dimanche 16 juillet, la fin d’un suspense insoutenable pour les fans de cette série fantastique médiévale aux trente-huit Emmy Awards.

Selon Les Echos, l'épisode a attiré un total de 16,1 millions de téléspectateurs – loin devant les 10,06 millions de l'année précédente. Au total, 10,1 millions de téléspectateurs ont regardé la série à la télévision – sur HBO aux États-Unis et sur OCS en France – et 6 millions via des applications HBO Go ou HBO Now, durant les vingt-quatre heures suivantes.

Kantar Media a fait  le bilan des trois premiers jours de buzz ayant agité la sphère médiatique française et la toile. Du 16 au 18 juillet, plus de 68 800 retombées – dont 27 % rédigées en français – ont évoqué la série. Un retentissement médiatique dont l’ampleur et les détails sont à découvrir dans une infographie Kantar Media, reprise par Grazia notamment !



Search article


Découvrez...


Revue médias et synthèse : votre actualité média facile à consulter
En savoir plus