Media Week Report - 4 août


Cette semaine, le Media Week Report fait le tour des nouveautés de Twitter qui, après des résultats décevants, lance un abonnement payant et un service vidéo dédié au sport, « Stadium ». Quant au groupe TF1, il a décidé de ne plus mettre ses chaînes en replay pour les abonnés de Numéricable-SFR. Outre-Atlantique, Discovery s’offre Scripps pour créer un géant du câble capable de peser davantage dans les négociations, alors que l’industrie de la télévision se voit fragilisée par la concurrence d’Internet et des réseaux sociaux. 

Twitter: des nouveautés pour éviter la crise

MWR 0482017


Le 27 juillet, Twitter a de nouveau publié des résultats boursiers décevants, avec une croissance en berne – le nombre d’utilisateurs stagne et diminue même aux Etats-Unis – des revenus publicitaires en baisse et des pertes très importantes s’élevant à 116,5 millions de dollars.

Pour remonter la pente, Twitter propose un nouveau produit en version bêta, qui pourrait ouvrir des perspectives très innovantes en termes de monétisation : un abonnement à 99 dollars par mois. Cette formule, permettant à l’usager de promouvoir un compte et ses tweets, mise tout sur la simplicité. Après avoir renseigné un centre d’intérêt ou un lieu, la plateforme s’occupe de tout ; aucune intervention humaine n’est requise. Twitter se réserve aussi le droit de refuser l’accès à ce service pour éviter les abus de la part de comptes malveillants, comme les bots. TechCrunch précise que le service offre aussi des analyses pour mesurer le succès de la campagne publicitaire en question.

Les cibles de cette nouvelle initiative ? Les PME, qui n’ont pas toujours les ressources nécessaires pour mener de véritable campagnes d’achat, ou les influenceurs souhaitant booster leur présence sur Twitter. Dans le même esprit, la firme à l’oiseau bleu réfléchirait à une version payante de son outil de veille Tweetdeck, ajoute La Tribune.

Les nouveautés ne s’arrêtent pas là. Le 27 juillet, Anthony Noto, Chief Operating Officer de Twitter, a aussi présenté « Stadium »,  la chaîne sportive du réseau de microblogging, dont le lancement est prévu à l’automne. Les détails de ce service ne sont pas encore connus, mais la vidéo devrait jouer un rôle de premier plan, avec la diffusion en direct de différentes rencontres sportives, des news, des highlights et des entretiens. « Stadium » devrait remplacer American Sports Network.

De son côté, la puissante NFL, la ligue nationale de football américain, a également annoncé un partenariat sur le long terme avec Twitter. A la clé, la production d’une émission digitale live de 30 minutes, qui sera transmise cinq jours par semaine pendant la saison sportive. La NFL utilisera aussi Periscope pour diffuser les événements avant les matchs. 

 

TF1 met ses menaces à exécution pour SFR

Après seize mois de conflit, le groupe TF1 – considérant que SFR devait le rémunérer davantage – a stoppé samedi – date d’échéance des contrats qui liaient les deux parties – la fourniture de certains services, dont le replay, à Numéricable-SFR. TF1 n’a, en revanche, pas coupé le signal live de ses chaînes, pour des raisons techniques liées à l’obligation légale, pour les opérateurs, de distribuer le service antenne à certaines collectivités. Les programmes des chaînes gratuites du groupe TF1 restent par ailleurs accessibles sur le site web ou l’application MYTF1.

 « Constatant que Numericable-SFR poursuit l'exploitation commerciale de ses chaînes sans contrat, le groupe TF1 entend utiliser tous les moyens juridiques à sa disposition pour faire valoir ses droits, » précise TF1 dans un communiqué.

SFR s’étonne pour sa part que TF1 ait choisi de ne pas attendre la conclusion des recours en cours, que ce soit celui de SFR devant le CSA ou celui d'Orange devant le Tribunal de Commerce.

Avec cette décision, TF1 – qui est en discussion depuis de longs mois avec les opérateurs téléphoniques pour que ces derniers payent des droits à TF1 pour pouvoir continuer à distribuer ses chaînes sur leurs boxes et décodeurs – a ainsi mis ses menaces à exécution pour l’un d’entre eux du moins. Est-ce à dire qu’Orange, dont le contrat avec TF1 arrive à échéance fin août, pourrait subir le même sort que SFR ? Pas forcément, selon Les Echos. Si TF1 en est arrivé là avec SFR, c’est – selon le groupe TF1 lui-même – parce que SFR a rompu les négociations. A suivre…

 

Aux Etats-Unis, Discovery reprend Scripps pour 14,6 milliards de dollars

Aux Etats-Unis, le groupe de chaînes de télévision Discovery Communications a annoncé le rachat, pour 14,6 milliards de dollars, de son rival Scripps Networks Interactive. Les deux groupes, nous dit Les Echos, sont de véritables institutions outre-Atlantique, et leurs chaînes battent régulièrement des records d’audience – l’audience de Scripps étant, selon Le Figaro,  essentiellement féminine, l’audience de Discovery essentiellement masculine.

Scripps Networks Interactive possède l’une des chaînes du câble les plus regardées aux Etats-Unis, et la nouvelle entité devrait avoir, selon une note de Barclays citée par Le Figaro, une part de marché de 20% dans le câble.

L’objectif de cette opération, poursuit Les Echos, est de grossir pour gagner en pouvoir de négociation, à la fois auprès des distributeurs de chaînes que sont les câblo-opérateurs et auprès des annonceurs. Pour La Tribune, il s’agit aussi, pour l’entreprise, de réorienter sa stratégie vers les formats numériques.

L’irruption des sites de streaming comme Netflix a bouleversé le modèle économique des chaînes de télévision américaines – un nombre croissant de spectateurs, notamment les Millennials, se détournant des coûteux abonnements au câble  au profit, par exemple, des services de vidéo en ligne, dont les tarifs sont jusqu’à 10 fois moins chers.

Si certaines chaînes payantes comme HBO ont contre-attaqué en lançant leurs propres offres de streaming, cette opération de consolidation répond parfaitement à la désaffection grandissante des Américains pour les chaînes du câble dans une industrie de la télévision fragilisée par la concurrence d’Internet et des réseaux sociaux.



Search article


Découvrez...


Revue médias et synthèse : votre actualité média facile à consulter
En savoir plus