Portrait : Les e-shoppers

Qu’ils achètent sur Internet de manière très ponctuelle ou frénétiquement, ils ont franchi le pas et nous voulons savoir pourquoi.

57,9% de la population déclare avoir effectué au moins un achat sur internet au cours des 12 derniers mois, et 15,6% achètent sur internet au moins 3 fois par mois.

  • E-shoppers : au moins une fois par an
  • E-shopper réguliers : au moins 3x par mois
  • Non E-shopper : jamais

Les e-shoppers et la Distribution

En analysant le rapport des interrogés au shopping et à la distribution nous observons de fortes différences entre les non-acheteurs et les acheteurs sur internet. Ces différences sont encore plus marquées entre les interrogés qui n’ont pas acheté sur internet ces 12 derniers mois et ceux qui achètent sur internet minimum 3 fois par mois.

42,8% des e-shoppers réguliers pensent que faire les magasins est une corvée, 38% de la population totale et seulement 34,1% des non e-shoppers.

La différence est encore plus marquante sur la question de l’ouverture le dimanche : 50,4% des e-shopper réguliers pensent que les magasins devraient être ouvert le dimanche, 32,9% de la population française totale et seulement 27,1% des Français qui ne font pas achats sur internet.

Le critère le plus discriminant et qui explique sûrement la réticence de beaucoup à acheter sur internet concerne la sécurité.

Seulement 11,1% des personnes qui n’ont pas acheté sur Internet ces 12 derniers mois pensent que les paiements sur internet sont totalement sécurisés, contre 28,7% de la population totale. Evidement les e-shoppers  réguliers sont 54,9% à faire totalement confiance à ces paiements.

Les acheteurs sur internet sont également plus intéressés à la « chasse aux bons plans».Les acheteurs sur internet déclarent pour 36,6% (indice 105) d’entre eux ne jamais acheter au tarif « plein-pot » et pour 58,4% (indice 113) de chercher des combines pour acheter des marques moins chères. Seulement 42,7% des plus réticents au e-shopping cherchent des « bon-plans » pour acheter des marques moins chères.

Les supports utilisés 

Concernant les supports utilisés l’ordinateur reste de loin le numéro 1.  49,4% des Français achètent des produits ou des services (hors alimentaires) sur leur ordinateur contre seulement 2,3% sur smartphone et 2,7% sur tablette. La classe d’âge des 25 à 34 ans est celle qui utilise le plus les tablettes (indice 109) et les smartphones (indice 107) pour leurs achats sur internet. La répartition par sexe est quant à elle très équilibrée.

Le e-commerce ne fait pas encore l’unanimité, pour une partie de la population les problèmes éventuels de sécurité sont un frein majeur. Pour ceux qui ont franchi la marche ils ont certainement voulut fuir les centres commerciaux bondés du Samedi après-midi



Search article