Media Week Report 4 janvier

En cette fin d’année, le Media Week Report vous offre sa rétrospective 2018, la riposte à Netflix s’organisant de toutes parts. Autre géant concurrencé, YouTube, avec en ligne de mire sa suprématie dans la vidéo. La lutte contre les fake news et le besoin d’éthique ont aussi régulièrement contribué à faire l’actualité cette année, tout comme l’enjeu désormais bien connu des données personnelles – nerf de la guerre et véritable source de business, les médias sociaux multipliant, dans ce contexte, les initiatives de séduction envers les marques.

 

DWF

 

2018: les concurrents de Netflix et YouTube s’organisent

En 2018, un vent de révolte a soufflé contre la suprématie des géants, en particulier Netflix, YouTube et Facebook, dont les actus ont souvent fait la une de ce Media Week Report.

Netflix, à la fois rival et source d’inspiration

Les offensives contre Netflix, première major audiovisuelle internationale non exclusivement anglophone, se sont multipliées de toutes parts. La BBC et les chaînes audiovisuelles européennes ont par exemple clairement manifesté leur désir de monétiser leurs catalogues, France Télévisions se montrant particulièrement virulent envers le géant du streaming. Autres attaques frontales contre Netlfix, celles de Warner ou Disney, qui devraient lancer leur propre service de streaming en 2019, ou encore celle de YouTube, qui se rapproche petit à petit d’un studio de cinéma, grâce à la production de films. Le tout dans un contexte réglementaire européen de plus en plus exigeant envers les plateformes VOD (avec des annonces en mai et octobre notamment). 

YouTube face à une concurrence de plus en plus rude

Autre géant en ligne de mire, YouTube, son format vidéo déchainant les convoitises. Tandis que Facebook s’est d’abord associé avec sept médias aux Etats-Unis dans la production d’émissions d’information et de magazines vidéo destinés à sa plateforme Watch – à vocation mondiale – Instagram – qui espère devenir une véritable plateforme de vidéos – a lancé IGTV, une plateforme entièrement dédiée à des vidéos de longue durée. Autre exemple, celui de Snapchat qui espère devenir, grâce au Shows, la nouvelle télévision des Millennials.

Les réseaux sociaux, un sujet de plus en plus politique...

Derrières ces batailles bien visibles, a resurgi en filigrane tout au long de l’année l’importance d’enjeux désormais bien connus tels que la lutte contre les fake news (menée par les institutions et les opérateurs eux-mêmes, comme YouTube récemment), le besoin de transparence notamment politique (avec diverses initiatives de Facebook, Twitter, etc.), ou encore la maitrise des données personnelles.  Sans une réponse adaptée à tous ces enjeux, séduire les marques pourrait être difficile.

…au cœur de la stratégie des marques

 

Malgré ces débats houleux, tout au long de l’année, les réseaux sociaux ont rivalisé d’imagination pour offrir de nouvelles opportunités aux marques. A retenir, entre autres : Instagram et sa fonctionnalité Shopping / IG Shopping,  Pinterest et ses innovations dans le e-commerce,  Snapchat et son partenariat avec Amazon. Comme le Media Week Report l’indiquait récemment, les marques ne pourront vraisemblablement bientôt plus faire l’impasse sur ces nouvelles expériences d’achat – une des tendances décelées par Kantar Media dans son Livre blanc des tendances social media 2019 !

 

 

 



Search article