Media Week Report 26 octobre

Cette semaine, le Media Week Report revient sur le Paris Podcast Festival et surtout sur l’importance du format podcast pour les annonceurs. Entretemps, YouTube lance un partenariat avec Eventbrite et Pinterest propose de nouvelles fonctionnalités e-commerce.

 

mwr26oct 

 

Le podcast, une nouvelle corde à l’arc des annonceurs


Le Paris Podcast Festival, qui s’est déroulé à la Gaité Lyrique du 19 au 21 octobre et était consacré au podcast natif francophone, a confirmé l’engouement du public et des marques pour ce format novateur.

« Le Paris Podcast Festival a acté une pratique culturelle qui s’ancre dans le paysage », explique Chloé Tavitian, directrice conseil d’Havas Paris, partenaire official de l’événement, dans un entretien avec Influencia. Et d’ajouter : «  Côté marques, ce n’est pas un format qui compte remplacer les autres mais plutôt un outil supplémentaire pour s’adresser à son public et faire valoir sa marque là où les autres canaux de communication n’y parviennent pas ». Une tendance confirmée sur BFM Business par Pauline Laigneau, cofondatrice de Gemmyo et créatrice du podcast « Le Gratin », et Virgile Brodziak, directeur général de J. Walter Thompson Paris.

Le Monde rappelle d’ailleurs que les férus de podcast, des catégories professionnelles à fort pouvoir d’achat, font partie d’une cible de choix pour les publicitaires. Les marques de luxe ont donc fait le pari de financer des émissions. A titre d’exemple, Madame Figaro a lancé deux feuilletons audio, « Désirs » et « Happiness Therapy », financés respectivement par Yves Saint-Laurent et Lancôme.

Le Figaro rappelle aussi que la quasi-totalité des dix podcasts réalisés par le studio de production Nouvelles Ecoutes est sponsorisée par des marques –et pas des moindres : Hachette, Maif, l’éditeur Robert Laffont, Guerlain. Même son de cloche chez Louie Media, qui a signé le cultissime Transfert, et Binge Audio. Ce succès a convaincu Havas de lancer sa structure de production, qui a déjà signé « Confidences Particulières », la série de podcast pour LVMH.

Seul hic : comment mesurer l’audience ? Si les premiers services de mesure, comme Podcasteo ou Podtrack ne font pas l’unanimité, l’ACPM (Alliance pour les chiffres de la presse et des médias), qui certifie les ventes de presse, prépare un outil de mesure de podcast prévu pour 2019, qui est censé prendre en compte le nombre de requêtes auprès de l’hébergeur du fichier source.

Mais d’autres aventures seraient à l’horizon pour les pionniers du podcast : en 2019, Nouvelles Ecoutes entend monter en puissance et capitaliser sur son audience fidèle, avec des livres et des droits d’adaptation télé. A cet effet, le studio compte mettre le paquet sur le format narratif. D’ailleurs, aux Etats-Unis, le passage du format podcast à la vidéo est chose faite : Amazon a acheté les droits de trois podcasts pour en faire des séries, dont une avec Julia Roberts en tête d’affiche.

Mais Nouvelles Ecoutes compte aussi investir l’événementiel : en septembre, il a lancé à Paris le premier concert « La Poudre », et un festival autour du foodcast « Bouffons » est prévu pour le printemps ».


YouTube et Eventbrite vont vendre des billets de concert

 

Le 18 octobre 2018, Youtube et Eventbrite ont lancé un partenariat permettant aux utilisateurs américains d’acheter des places de concert directement depuis les vidéos officielles de leurs artistes favoris. Pour cela, YouTube affichera sous chaque vidéo les dates des concerts à venir ainsi qu’un bouton « billets » sur lesquels les utilisateurs pourront cliquer.

« Les événements live constituent toujours une source importante de revenus pour les artistes. Nous souhaitons donc aider les artistes à tenir les fans informés de leurs concerts à venir et à vendre davantage de billets », écrit YouTube, qui couvre désormais près de 70% du marché de la billetterie aux Etats-Unis. Pour l’instant, cette fonctionnalité est réservée au marché nord-américain, mais YouTube prévoit d’étendre l’initiative à d’autres pays, note presse-citron.net.

TechCrunch souligne que l’initiative est un nouveau moyen pour YouTube de monétiser sa plateforme, d’une portée considérable. En effet, au-delà de ses abonnés premium, YouTube a annoncé que près d’1,8 milliard d’utilisateurs se sont connectés pour le seul mois de mai dernier, ajoute Siecledigital.fr.

Par ailleurs, YouTube offre désormais à ses annonceurs la possibilité de cibler les utilisateurs qui regardent les vidéos YouTube via la télévision, pour leur permettre d’adapter leurs publicités aux écrans de télévision.


Le e-commerce, nouveau terrain de chasse de Pinterest

 

Les pins produits de Pinterest font peau neuve, dans le but de transformer les utilisateurs  de la plateforme en acheteurs.

Le 16 octobre, l’entreprise a lancé une nouvelle fonctionnalité shopping sur son site et sur ses applications mobiles. Maintenant, les utilisateurs pourront accéder en un clic aux informations sur le prix et la disponibilité de l’article qui les intéresse et l’acheter directement sur le site web de la marque concernée. Les résultats des tests sont très encourageants, souligne E-marketing.fr, avec une hausse de 40% des clics vers les sites des e-commerçants.

Mais les nouveautés ne se s’arrêtent pas là. La plateforme a également déployé une nouvelle catégorie, « Produits similaires », qui propose aux utilisateurs des articles susceptibles de les intéresser. Ensuite, un raccourci shopping amène les internautes du tag prix d’une image épinglée vers des produits similaires.

TechCrunch et LSA soulignent que la plateforme a été amenée à investir davantage dans le e-commerce en vue d’une possible entrée en bourse en 2019, mais surtout parce que ses concurrents, en particulier Facebook et Instagram, ont commencé à proposer des fonctionnalités pour encourager les internautes à découvrir et acheter des nouveaux produits.

 

 





Search article